Conseils pour bien choisir un transat bébé

img-cat-transat-20150519Indispensables sont les premiers mois pour asseoir votre bébé, le choix du transat n’est pas une affaire des plus simples. D’ailleurs, on en retrouve de tous les types, pour tous les goûts et pour tous les budgets. Mais les parents ne savent plus où donner de la tête et n’arrivent pas à faire le bon choix.

Voici une analyse sur ce qu’il faut faire pour procéder convenablement au choix du transat pour votre bébé.

Critères primaires à prendre en compte

Tout d’abord, il faut établir une liste des critères qui vous importent. Le confort, la durabilité, l’esthétique, le budget …. Tous ces éléments doivent être pris en compte pour effectuer votre choix. Certains peuvent être secondaires mais d’autres sont indispensables et primordiaux pour la prise de décision.

Lorsque le bébé a entre deux et trois mois, celui-ci commence à s’ouvrir au monde et a donc besoin de confort. Ce dernier passe, d’abord, par le dos, puisqu’il est nécessaire d’offrir à votre bébé une position inclinée afin de pouvoir se reposer sans être plié en deux au niveau de l’estomac.

Ainsi, il est primordial de prendre en considération ce critère lors de votre shopping. Certains magasins proposent des transats avec une inclinaison naturelle de 30°, alors que d’autres présentent des modèles permettant le réglage du dossier. Ce qui permet d’avoir une triple position : assis, semi-assis et allongé. Cette option des différentes inclinaisons est à privilégier.

Il faut également faire très attention à l’assise qui doit être confortable et large afin qu’il se sente cocooné.

Critères auxiliaires à considérer

Après avoir fait primer les critères nécessaires pour le bien-être de l’enfant, il convient de se pencher sur ceux qui feraient aussi du bien aux parents. C’est pourquoi ils sont appelés « auxiliaires », car en cas de budget serré, il est conseillé et même logique, de faire passer en premier, c’est-à-dire de privilégier tout ce qui aide l’enfant et de reléguer au second plan les critères relatifs aux parents.

Il est plus facile pour les parents de choisir un transat qui se plie et déplie facilement et ce, pour pouvoir le transporter sans effort.

Il faut également vérifier que le transat, une fois plié, ne prend pas beaucoup de place de rangements. Il serait donc avantageux pour les parents de pouvoir le ranger facilement lorsqu’ils le souhaitent sans pour autant se sentir encombrés.

Si la housse est détachable, cela serait encore plus avantageux pour les parents qui pourront la laver aisément.

Comment l’utiliser ?

Après toutes ces hésitations, une fois que le choix est fait et que le transat a enfin été acheté, il faut savoir comment l’utiliser et l’installer.

Tout d’abord, il faut veiller à poser le transat au sol pour éliminer tout risque de chute. Il est possible d’utiliser les cales pour bien équilibrer le transat. Si vous souhaitez maximiser la sécurité, optez pour les sangles attachées.

Enfin, si votre bébé a moins de quatre mois, choisissez la position « allongée » du transat.

Voir tous mes tests et mes avis